[./page_12.html]
[./page_1.html]
[./page_2.html]
[./page_4.html]
[./index.html.html]
[./page_6.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Dès 17 ans, après être passé dans les mains de Jack Starling, ancien pianiste
de Bill Coleman lors de ses tournées parisiennes, Xavier Ferran est pianiste
dans les bars de nuit de Montpellier.

Puis il monte à Paris pour intégrer l'école nationale Louis Lumière. Il y écrit les
musiques de plusieurs court-métrages, et c'est là qu'il décide de donner sa vie
à la musique.
Au milieu des années 90 il trouve une place dans le groupe de Sofi Hellborg
aux côtés de Cyril Atef, Noël Ekwabi, Yvon Rosillette ... et rencontre alors les
musiques africaines et caribéennes.

Parallèlement il rentre au conservatoire national de Rueil-Malmaison. Il y
découvre les musiques de Gérard Grisey, Tristan Murail et en sort avec une
médaille d'or d'Analyse, un prix SACEM et un amour accru pour la découverte
sonore.

Il crée dans la foulée le quartette Kétoud qui trouve un beau succès public
(lauréat jeune talent du festival de jazz d'Avon en 2000) ensemble qu'il dirige
et pour lequel il compose de longues pièces instrumentales et improvisées.
Puis se fait la rencontre avec Jean-Claude Bolle-Reddat, comédien qui rentrera
quelques années plus tard dans la célèbre compagnie Deschamps-Makeieff, qui
le plonge dans le théâtre.

Il travaille avec Christian Benedetti, Eugène Durif, Renaud Maurin ... et Michel
Lopez qui l'introduit au théâtre improvisé en 2003.
On le retrouve sur les planches sur de nombreux projets de cabaret et de
théâtre musical.

Dans le même temps il multiplie les rencontres avec des chorégraphes comme
Serge Ricci ou Martine Harmel. Le travail du corps prend une vraie place dans
ses créations au point d'être embauché comme danseur pour la chorégraphe
Sarah Llanas.

Suite à quelques apparitions en solo burlesque, son ami et scénariste David El-
Kaïm (créateur de la série Ainsi soient-ils) lui écrit son premier spectacle solo
fin 2008. Ce sera le début de la grande aventure Tombé dans l'piano, sorte de
work on progress qui s'est achevé au printemps 2016 par un nouvel opus, enfin
terminé, et mis en scène par Sylvain Nova : Sérénade pour pianiste inachevé.
Durant les années il a eu la chance de travailler le chorégraphe Thomas Chopin
son premier professeur de clown lors d'un stage AFDAS : Dominique Chevallier,
et le maître du burlesque américain lors d'un deuxième stage en 2015 : Jos
Houben.»
Xavier Ferran